25 janv. 2014

Mayaguana et ses beautés


Lors de notre arrivée dans Abrahams Bay au sud de Mayaguana, après 24 heures de navigation sans escale, Rebecca grimpe dans le mât afin d'assurer la vigie pour notre approche d'environ 4 miles nautiques jusqu'au fond de la baie. Aujourd'hui, il y a beaucoup de nuages, ce qui rend la visibilité et la navigation plus difficile. Ici au Bahamas, on ne peut se fier aux cartes marines et il faut naviguer à vue, c'est à dire en "lisant" la couleur de l'eau afin d'estmer le type de fond ainsi que la profondeur. Trop d'épaves rencontrées depuis notre arrivée nous rapellent à la prudence dans ces eaux limpides. Rebecca s'avère un bon guide et sait lire les différentes couleurs de l'eau pour ne pas toucher le fond.


Mayaguana est une île peu fréquentée par les touristes. Il s'agit davantage d'une escale entre les Turks and Caïcos et les Bahamas. Il y est difficle de s'approvisionner en nourriture, en eau et il est impossible de faire le plein de diésel ou d'essence.
Compte tenu des vents qui ne sont pas favorables pour plusieurs jours pour notre descente vers les Turks and Caïcos, nous en profitons pour faire des travaux sur le bateau et découvrir les beautées des récifs de Abrahams Bay, où nous sommes ancrés. 



Depuis le début de notre voyage, Voici un résumé de nos journées passées en voilier. 
Le matin commence tôt, au lever du soleil, vers 6h30. Nous déjeunons et ensuite les filles font les classes avec Isabelle , pendant que Dave travaille pour l'université, en particulier pour son projet de recherche. 
Nous dînons vers midi et choisissons une ou deux activités pour l'après-midi. Les activités varient, elles peuvent être très agréables comme aller faire de l'apnée, aller découvrir un village et ses habitants, aller ceuillir des coquillages sur une plage,.... Mais les activités peuvent être aussi: aller faire des approvisionnements quand il y a un petit magasin, faire du lavage de vêtements, nettoyer la rouille sur le bateau, faire le ménage de l'intérieur du bateau, réparer le carburateur du hors-bord ou tout autre entretien quotidien qui est très facile et rapide en ville, mais qui prend ici,  un temps fou à exécuter. 
Le soir venu, nous prenons un bon souper vers 19h00 et nettoyons la vaiselle ensemble. Nous terminons la soirée par de la lecture individuelle ou par un des 400 films que Dan, notre beau-frère, nous a précieusement donné avant notre départ. Nous nous endormons tôt, avec la lueur de la nuit. Voilà! Il y a aussi du quotidien dans notre mode de vie ici! 

Un fait marquant de notre passage à Mayaguana Cay est la facette multiple des couleurs du paysage. Durant notre semaine passée ici, nous avons vu des couchers de soleil et paysages tous différents les uns des autres. Voyez comme les couleurs du ciel et de l'eau sont magnifiques. Toutes ces photos ont été prises du même ancrage.


Une belle surprise pour nous cette semaine a été la visite de flamants roses dans la baie. Lorsqu'on les voit en vrai, on réalise qu'ils sont vraiment très roses! Qu'ils sont beaux!



Des pêcheurs locaux

Et, un indice que les eaux d'ici, moins fréquentées qu'ailleurs dans les Bahamas, regorgent de belles epèces!

Nous avons récolté plusieurs belles grosses conchs, langoustes et amassé énormément de "sand dollar"!
 
Ici aux Bahamas, nous apercevons des requins presque à chaque plongé. Il y a deux jours, Dave a aperçu un gros "Bull Shark" alors qu'il chassait la langouste....le chasseur est remonté dans l'annexe et a changé d'endroit...!
Encore hier alors que nous étions sur le bord de la plage à nettoyer les conches que nous avions récoltées, un beau "Reef Shark" s'est approché de nous dans à peine 1 pied d'eau... probablement pour goûter à nos conchs.  C'est pour cette raison que nous prenons soins de ne jamais nettoyer conchs et poissons derrrière le bateau mais choisissons plutôt de la faire sur la berge pour ne pas les attirer près de nous.


Nous avons enfin réussi à percer le mystère des conchs fritters! Ce sont les meilleures que nous avons mangées jusqu'à maintenant !

Après avoir trouvé du pain frais chez Reggie's, nous retournons au bateau et nous préparons à quitter demain matin pour les Turks and Caïcos, une navigation d'environ 55 miles nautiques au près serré.


Avec un pincement au coeur, "Aurevoir Bahamas"! ... Turcs and Caicos, nous voilà!
Enregistrer un commentaire