3 avr. 2014

Culebra ( partie 2/2)



18 mars 2014

À notre lever, la baie Ensenada Honda où nous sommes ancrés, révèle ses beautés. 
Il y a beaucoup de voiliers ici qui viennent de toutes les parties du monde. Chaque bateau érige le pavillon de son pays respectif. Cela nous permet de  reconnaitre facilement les voyageurs et ceux qui vivent ici.

Tout l'avant-midi, nous travaillons pour pouvoir se libérer vers 14h00 et louer une voiturette de golf afin de découvrir l'île de Culebra. Les filles sont heureuses d'enfin se promener en voiture de golf!

La plage Flamenco est certainement une des plus belles plages de l'île de Culebra. Nous nous y sommes rendus afin d'y passer quelques heures. 
Il y a un bon bout de temps que nous ne nous sommes pas baladés et baignés sur une plage. En fait, c'est depuis Big Sand Cay dans les Turks and Caïcos que nous n'avons pas profité d'une plage.







En se promenant sur la plage, nous découvrons un char d'assault. Tel que l'île de Vieques, Culebra a servi pendant plusieurs années comme territoire de pratique pour les rangers. Ce char était une cible de pratique pour eux.

Après s'être généreusement amusés, nous retournons à notre voiturette de golf afin de poursuivre notre visite de l'île. Nous mangeons quelques gourmandise pour se refaire des énergies! 

Nous nous rendons à la plage Tamarindo, une autre plage recommandée. C'est un endroit pour y explorer les fonds marins. Cependant, la plage n'est pas aussi belle que la plage Flamenco.


Des coqs et des poules nous accueillent et nous passent entre les pieds! C'est très drôle!

Par la suite, nous empruntons des chemins très escarpés qui nous montent en haut des montagnes qui surplombent la Baie Ensenada Honda où nous sommes ancrés. Nous prenons le temps d'admirer ce beau paysage!

Ici, les voitures de location sont presque tous des Jeep. Ça redonne le goût à Dave de s'en racheter un au retour à la maison. Les vieux souvenirs de jeunesse le font rêver à nouveau!

Sur la route en direction des deux dernières plages que nous voulons découvrir, nous nous retrouvons sur une autre montagne avec une autre vue sur la Baie Ensenada Honda. On ne se lasse pas de ce magnifique paysage.


De retour au bas de la montagne nous nous arrêtons pour un rafraîchissement et découvrons de vieux bâtiments centenaires qui ont servis à la marine américaine pour entreposer des munitions.


Ici, comme dans la plupart des îles visitées jusqu'à maintenant, on retrouve de vielles carcasses d'épaves abandonnées. Elles font partie de leur décor...


En arrêtant pour lire un écriteau sur le bord de la route, nous apprenons que certains habitants locaux sont protégés et que nous ne pouvons pas les récolter. En observant bien le sol, tout juste à côté de nous, nous constatons la présence de ces habitants à au moins 10 pattes! Ce sont des crabes de terre. Ça "grouille" partout!


Ensuite, nous passons à côté de la montagne qui était en feu hier soir. Nous ne savont toujours pas ce qui a bien pu se passer.

En route vers le plage "Zoni" nous pouvons apercevoir au loin "Sail Rock", un gros caillou situé à mi-chemin entre l'Île de Culebra et l'Île de Saint-Thomas. On peut aussi y reconnaître un bateau de croisière qui se dirige probablement vers Saint-Thomas.

Avant de redescendre vers la plage "Zoni", nous observons l'ile de Culebrita, situé à l'est de Culebra. 

À notre arrivée à la plage "Zoni", nous constatons que c'est une des plages de Culebra qui est un site de nidification de tortues de mer. C'est toujours fascinant de voir leur traces laissées sur le sable. C'est une très belle plage avec une belle vue vers l'île de Culebrita.



Notre dernière destination avant la tombée de la nuit est la plage "Playa Larga"' au sud est de la plage Zoni.
La plage "Playa Larga"' est celle des 4 plages visitées aujourd'hui qui a un accès plus difficile en voiturette de golf. Le dernier bout de chemin s'est fait sur une route de terre très peu entretenue. Nous avions un peu l'impression d'être à notre chalet en Maurice au Québec. Pour en ajouter un peu plus, nous avons même aperçu des chevreuils en plein milieu de la route! Quelle belle surprise de pouvoir les croiser!

Nous restons quelques minutes sur cette dernière plage qui possède un long quai est de gros grains de sable noirs mêlés au sable blanc, qui lui, domine les côtes de Culebra.




19 mars 2014

La visite en voiturette terminée, nous rprenons le travail. Étant donné que nous avons un accès internet facile au Dinghy Dock restaurant, nous travaillons intensément avant de repartir vers l'est et d'aller visiter l'Île Culebrita. Les filles elles, travaillent sur le bateau.


Enregistrer un commentaire