17 févr. 2014

De Provo aux Caïcos à Big Sand Cay aux Turks

À la marina South Side, nous faisons la rencontre du voilier Neshuma, des canadiens de Vancouver qui descendent leur voilier vers le sud. Carl et Cynthia sont les propriétaires de ce voilier depuis seulement 4 mois et le convoient jusqu'en Grenade où ils naviguerons pendant l'hiver canadien pour les prochaines années. Ils ont voyagé en voilier avec leurs 2 enfants, Diane et Dylan, lorsqu'ils avaient 5 et 7 ans. Durant 4 années consécutives, ils partaient environ 6 mois pour naviguer dans les mers du sud. Ils nous témoignent que leurs liens familiaux sont très forts suite à cette belle expérience. À preuve, Diane et Dylan qui sont maintenant adultes, sont venus convoyer le bateau avec leurs parents pour plusieurs semaines! C'est beau de les voir! 



Cynthia, Diane et Carl

Dylan

Carl est pilote d'avion, il vol depuis qu'il est tout jeune. Après quelques années aux commandes d'un 737 pour WestJet, il démisionne pour retourner voler pour combattre les feux de forêt aux commandes de CL 215 et 415. Cynthia, pour sa part, élève des chiens de race. Diane est joueuse de basketball professionnelle...elle arrive tout juste d'un contrat avec une équipe d'Australie et espère retourner jouer en Europe prochainement. Elle possède aussi un baccalauréat en ressources humaines. Finalement, Dylan leur fils est ingénieur. Il viens de terminer sa maîtrise en matériaux composites et partira travailler  pour une compagnie Montréalaise en mars prochain.

1er février 2014

Nous quittons la marina pour continuer d'avancer vers les Iles Turks et ainsi se rapprocher de notre prochaine destination, la République Dominicaine. Nous avons fait les procédures de sorties du pays à la marina et avons officiellement 24 heures pour quitter le pays. Nous ne savons pas si c'est possible car les distances sont grandes et la météo rarement telle que prévue.

Cette nuit, nous ancrons à seulement 1 mile nautique de South Side Marina. Il s'agit d'un lieu où ils ont commencé à construire une marina il y a quelques années et ce travail est resté inachevé. 
Cooper Jack Bay Marina,... endroit à retenir! C'est très bien protégé et l'entrée est très facile d'accès. Nous pourrons donc quitter à l'aube sans se soucier d'attendre la marée haute.
Les filles font du "body board" dans la marina de Cooper Jack. Rebecca peut maintenant conduire l'annexe, car elle a réussit son cours afin d'obtenir sa carte de compétence de conducteur d'embarcation de plaisance!

Ce soir nous célébrons la fête de Dave! 
Nous lui avons préparé un excellent souper de chips de kales en entrée, repas de filet mignon d'orignal en tartare et un gateau quatre-quart, cuisiné par les filles. Pas besoin de plus pour rendre un père heureux!





2 février 2014

Ce matin, nous quittons à la lueur du jour et naviguons sur le banc toute la journée pour se rendre à Six Hills Cay. C'est un mouillage qui n'est pas très bien protégé, mais qui est définitivement mieux que de jetter l'ancre sur le banc comme plusieurs le font! Ça fera l'affaire pour se reposer un peu avant de trouver un autre endroit pour attendre Neshuma demain.  Il est 17h00 et sommes très heureux de mouiller avant la nuit.

Vue du mouillage de Six Hills Cay.


3 février 2014

Départ à 10h30 en direction de Long Cay. 

Nous ancrons à 13h10 et l'endroit est très beau. Neshuma arrive avant le coucher du soleil nous rejoindre et tenons un 5 à 7 avec l'équipage de Neshuma et de Eugene, le capitaine d'un autre voilier ancré dans la baie. Eugene est originaire de la République Tchèque. Nous bavardons ensemble plusieurs heures et écoutons attentivement toutes les histoires fascinantes (en solitaire), du capitaine Eugene.


4 février 2014

Départ tôt de Long Cay en direction de Big Sand Cay, dernier arrêt avant la traversée vers la République Dominicaine. 

C'est une navigation en mer que nous devons faire "au près" encore une fois. De nouveau, les vents sont plus forts que prévus. Dame Nature nous offre des vents variant entre 20 et 25 noeuds. Grande voile avec 2 ris et foc #4 seront nécessaire pour avancer convenablement.



Nous sommes maintenant du côté des Îles Turks. 
C'est magnifique ici! Une île déserte en plein milieu de la mer. C'est un autre endroit à se souvenir! 




Nous sortons nos palmes, masques et tuba pour nager jusqu'à la plage. Nous marchons sur cette île inhabitée. La plage délimite presque la totalité de l'île et nous découvrons de très beaux coquillages. 

Promenade sur la plage de Big Sand Cay



Voici un Horse Conch shell trouvé sur le sable...Superbe!

Voici un Queen Helmet shell ou Masque de l'empereur en français. Nous en avons trouvé plusieurs autres.

En revenant à la nage au bateau, on en profite pour filmer le dessous de la coque de Morning Haze et vérifier l'état des anodes, du joint de quille, de l'arbre d'hélice, etc...

Il y avait des baleines à bosses à moins de 400 mètres de nous. L'équipage de Neshuma en a vu à plusieurs reprises.

Nous attendons notre fenêtre météo pour quitter et comme les 2 prochains jours seront favorables, nous décidons de rester une journée de plus afin de profiter de cette île de beautés, déserte et paradisiaque.

Par la suite, nous quitterons pour une une navigation en mer de 90 miles nautiques pour se rendre à Ocean World Marina en République Dominicaine. Là bas, il vaut mieux faire les procédures d'entrées au pays dans une marina recommandée...

Enregistrer un commentaire