12 déc. 2013

Notre séjour dans les Abacos


Samedi 16 novembre

Ce matin nous quittons pour découvrir le reste des Abacos et commencer notre descente vers les sud. Ce n'est pas facile de quitter nos amis. Nous sommes tristes. Nous resterons en contact avec Tal'Lira qui se dirige vers Panama pour décembre. Une belle aventure les attendent aussi dans le Pacifique!

À 10h30 nous quittons la marina et nous nous dirigeons vers le Whale Cay Channel. Il peut être périlleux de passer ce cannal lorsque les vents sont forts. C'est d'ailleurs ce dernier que nous avons décidé de ne pas franchir lors de la course et de plutôt emprunter l'entrée ouest des Abacos.

Le passage s'est très bien déroulé. Nous décidons de s'ancrer à Baker's Bay à Great Guana Cay.
Voici quelques photos de notre escale.







Baignade sur une petite île déserte. Les filles s'amusent beaucoup. C'est magnifique!

 Cette nuit, la lune éclaire comme le jour. C'est à couper le souffle!

Voici le resort luxueux de Baker's Bay que nous avons visité rapidement dimanche matin avant de quitter notre ancrage.



Dimanche 17 novembre

Nous naviguons environ 1 heure pour se rendre à Fisher's Bay à Great Guana Cay. Il y une superbe plage du côté atlantique et un bar dont tout le monde parle, nommé " Nipper's".
Nous marchons jusqu'à cette plage en passant par "Nipper's" et passons l'après midi à se baigner.



Nipper's

La plage magnifique de Guana Cay.





En soirée, les filles cuisinent de bons biscuits au citron croustillants! Quel délice!

Mardi 19 novembre

Nous quittons Fisher's Bay pour se rendre à Man-o-War. Nous arrivons à 8h20 le matin et allons visiter. C'est un village où la principale activité économique est basée sur la construction de bateaux. Nous visitons le magasin où sont fabriqués sur place des milliers de sacs faits de tissus nautiques.Cet atelier boutique se nomme Albury's Sail Shop. Nous les aurions touts achetés!






L'arbre national des Bahamas: "Lignum vitae"


 Un nouveau projet de Dave.... un jour il s'en construira un.

 Les filles veulent maintenant goûter à de fraîches noix de coco. 
Elles en trouvent et Dave tente de toutes ses forces de les ouvrir.

On a envie de rire, mais nous restons sérieuses devant tous ses efforts.

Dave s'en tire pas mal du tout finalement. Et voilà la récompense! 
Elles sont délicieuses!


Mercredi 20 novembre

Nous quittons Mar-o-War à 7h30 et se dirigeons vers Hope Town. David quittera demain pour aller travailler au Québec pendant une semaine. Moi et les filles demeurons sur le bateau.
Le phare de Hope Town


NOTRE SEMAINE DE FILLES À HOPE TOWN ( DU 21 AU 29 NOVEMBRE )

21 novembre 2013

Ce matin du 21 novembre, Dave prends un bateau pour se rendre à Marsh Harbour, où il prendra l'avion en direction de Montréal afin de participer à des réunions importantes dans le cadre de son travail. Il en profitera pour aller à son bureau et finaliser certains dossiers avant son retour.

Suite au départ de Dave, le passage d'un frond froid nous apportera de forts vents et de fortes averses toute la semaine. Je suis très heureuse que nous soyons dans une marina pour la semaine. Même à cela, je dois me lever régulièrement pour ajuster la longueur des amarres. Aussi, la marée varie de 3 à 4 pieds et le vent monte souvent jusqu'à 35 noeuds. Ce n'est pas de tout repos, mais je ne me plains pas. Il fait chaud et il n'y a pas de neige ici! ;) 

Cette semaine nous permettra de se reposer suite à la traversée de s'avancer dans les travaux de classe des filles.

Lorsqu"il y a de petites éclaircies, nous prenons quelques heures et sortons visiter Hope Town, White Sound et les plages du côté de l'Atlantique pour se baigner.

Voici Hope Town Marina où nous avons passé notre séjour de filles.



Nous prenons le temps de se faire de bons repas sur le bateau, mais devons manger à l'intérieur compte tenu des fortes pluies. Normalement nous mangeons toujours à l'extérieur dans le cockpit.


Le soir, nous jouons aux cartes ensemble, au "trou de Luc" (politesse oblige!),.... On a beaucoup de plaisir,... Disons que les filles sont plus stratégiques que moi!


 Cette semaine, nous n'avons même pas à se servir de notre annexe car a marina nous transporte gratuitement en ponton d'un côté à l'autre de la baie pour aller à Hope Town. Juste à les appeler sur la vhf portable et ils arrivent...ça c'est du service!


Dans la ville de Hope Town, il y a des fleurs partout et les maisons sont de toutes les couleurs. C'est une ville coup de coeur pour nous. Tous les résidents nous saluent, ils sont très accueillants et sympathiques.



Voici l'école primaire de Hope Town.


La plage côté atlantique.


Les filles méritent une récompense pour avoir bien travaillé cette semaine dans leurs travaux d'école.



À la marina, nous jouons aux "poches" ! 


Les filles se font un nouvel ami lézard! Elles adorent!!



Un après-midi après l'école, le soleil se pointe et nous en profitons pour sortir en dinghy et visiter Tahiti Beach. Cette dernière est une belle plage reconnue pour ses petits coquillages. Nous allons aussi à Lubber's Quarter, où nous visions un restaurant avec une ambiance décontractée.




Le quai pour le Pub Lubber's Landing




Une autre sortie à "Sip Sip", un bar à vin. Petit resto très sympathique où l'on peut manger des tapas, boire un apéro, jouer à différents jeux ou même lire un livre.




Nous en profitons pour assembler le casse-tête 3D du phare de Hope Town. La serveuse nous mentionne que nous sommes les premiers à le réussir! Après 1 heure et demi de travail à trois, nous achevons ce dernier.



La piscine et le spa de la marina où la couleur varie...les filles adorent!



Pendant la semaine, je fait plusieurs tentatives afin de réussir un pain. Mon pain ne lève pas! 
@&€%?@ (traduction libre selon votre choix....) Être en mesure de faire du pain à bord nous donnera beaucoup plus d'autonomie dans les Exumas et les autres îles, où il est difficile de s'approvisionner. Malgré toutes mes tentatives, je n'y arrive pas!!!

Finalement, Rebecca décide de prendre la relève et réussit à en faire un qui lève un peu. Nous sommes très contentes! On percera le mystère...


Enfin, le jour du retour attendu de Dave, avec nous! Nous sommes toutes très heureuses.



Il en profitera pour nous raconter comment il a du pelleter à la maison...juste à en parler et il devient de mauvaise humeur...une chance qu'il n'y a pas trop de neige dans les Bahamas!


LA FIN DE NOTRE SÉJOUR DANS LES ABACOS

Suite au retour de Dave du Québec pour son travail d'université, nous lui faisons découvrir ce qu'il y a à voir à Hope Town avant de quitter vers une autre destination plus au sud dans les Abacos.

Sur cette photo, nous attendons le bateau "fish market" qui s'accoste normalement tous les vendredis au quai pour vendre du poisson frais.


Pendant ce temps, nous assistons á la sortie des classes des écoliers. Ils quittent Hope Town en bateau pour se rendre à la maison. Ici le bateau sert aussi d'autobus!


Voici une petite section de Hope Town, vue du quai où nous sommes assis, toujours en attendant le bateau "fish market",...Finalement, ils ne viendront jamais au quai ce vendredi....


Il paraît que c'est comme ça dans les Bahamas! ;) Dans les îles, le service à la clientèle est différent du Québec. Personne ne s'attend à rien. Les clients attendent et sont patients. Les employés sont gentils et pas pressés. Avec le temps qui passe, j'avoue que je commence à m'y faire et même à apprécier. Le stress est absent, tout simplement. ( ;) (Bonhomme sourire à tous mes amis au travail, j'ai une tendre pensée pour vous! Lâchez pas!)

1er décembre 2013

C'est après-midi nous assistons au rendez-vous annuel de Hope Town.... "The Boxcart Derby 2013"!  Vraiement drôle!




Nous parcourrons la petite ville colorée de Hope Town et allons visiter une exposition d'oeuvres variées, d'artistes des Abacos, au Hope Town Habour Lodge. Nous y sommes reçus avec une dégustation de vin et fromages...à volonté!  Dave était plutôt content et patient cette fois...bizarre! Cela nous permettra , aux filles et à moi, de rester plus longtemps à regarder les kiosques!

Petite marche sur la plage et dans les rues de la ville.



Demi au "Sugar Shack" pour déguster une bonne crème glacée!




Et notre visite du phare de Hope Town. Nous aimons visiter ces immeubles souvent empreint d'une histoire riche. Ces derniers sont, encore aujourd'hui, source de réconfort pour tout navigateur qui aperçoit sa lueur dans la noirceur de l'océan...

Dans les faits, nous devrions le nommer " Elbow Cay Lighthouse". Il est un des trois derniers phares au kérosène encore opéré par un gardien de phare, et ce, dans le monde. En fait, ces trois derniers phares sont actuellement dans les Bahamas également. Le soir, nous pouvions voir le gardien de phare dans les fenêtres de cet immeuble majestueux.







La vue de la baie de Hope Town côté atlantique.


2 décembre 2013

Enfin nous quittons maintenant Hope Town. Il est rare que nous restons si longtemps à un même endroit. Nous aimons découvrir et naviguer. Il est 7h00 du matin et Dave, après les vérifications d'usages (niveau d'huile, cale, météo marine, cartes marines, etc...), démarre le moteur diésel. Nous allons à Marsh Harbour pour faire des approvisionnements en nourriture avant notre descente vers le sud des Abacos. 


Marsh Harbour est la ville commerciale principale de Great Abacos Island. Un bon endroit pour l'approvisionnement cependant, nous préférons les endroits plus calmes et moins achalandés.

Ce soir Le vent soufflera à 25 noeuds dans l'ancrage. Ce ne sera pas une nuit relaxante...


Parcontre, le coucher de soleil est splendide!

3 décembre 2013

Il est 11h30. Nous quittons en direction de Tillow Cay. Nous mouillons l'ancre à 14h30. Nous retournons faire découvrir Tahiti Beach à Dave.


Vers 18h45, Dave est assit confortablement dans le cockpit pendant que nous préparons le souper et soudainement, il nous crie de venir voir dans le ciel. Voici ce que l'on a vu!



Nous ne sommes pas certains de ce qu'il s'agit. Est ce une comète, une météorite, ou un OVNI?! 


4 décembre 2013

Ce matin, départ à 7h50 vers Lynyard Cay pour notre prochain mouillage. Nous arrivons à 10h10 et se dépêchons pour aller visiter Little Harbour, le dernier arrêt avant de quitter les Abacos.


Randolph Jonhston, un sculpteur reconnu, sa femme et leurs enfants, s'y sont installés pendant 40 ans, afin de se dévouer à plein temps à son art et vivre librement. Au départ, ils vivaient dans une grotte. M. Jonhston est décédé en 1992 alors qu'ils avait environ 80 ans. Aujourd'hui ses 3 fils y vivent toujours. Un de ceux-ci possède le "Pete's Pub" et a ouvert une "Gallery" pour y faire vivre les oeuvres de son père.






Enregistrer un commentaire