5 mars 2015

Terre-de-Haut, Les Saintes


Rebecca , Roel et Pieter, du catamaran 99Bottles nous ont amené à bon port. Demi, elle, a fait cette navigation sur 99Bottles en compagnie de Noor et de Dirk. Ils ont tous adoré leur expérience d'échange d'équipage de part et d'autres!


Nous sommes maintenant au mouillage du petit village Bourg des Saintes à Terre-de-Haut. 

Cette île est surnommée l'île du "tourment d'amour". Spécialité de l’île, le "tourment d’amour" est un subtil petit gâteau fourré à la noix de coco...

En entrant dans la baie avec Morning Haze, un spectacle se laisse découvrir. La vue de cette île est magnifique. L'harmonie est parfaite entre l'eau bleue de l'Atlantique, la verdure qui recouvre les montagnes et les regroupements de jolies maisons aux toits orangés installées tout au creux des multiples vallées.

L'endroit nous enchante!


Nous posons les pieds à terre et sillonnons les rues étroites de la petite bourgade. Les couleurs sont vives et éclatantes. Les Saintois vivent presqu'exclusivement de pêche et de tourisme. Ils nous sourient chaleureusement et nous saluent au simple croisement de nos regards. Ils sont charmants.





Le ledemain matin, Louise de Take Off, Simone de 99Bottles et moi-même, partons pour faire notre exercice matinal dans les rues de Terre-de-Haut. Notre route nous mène tout au haut de la montagne qui surplombe notre mouillage au nord-est de l'île. 

Nous sommes aux portes du Fort Napoléon, encore fermé. Un jardinier du site s'arrête et discute avec nous. Il nous convainc de revenir le lendemain matin en compagnie de nos familles respectives.

Le lendemain matin, vers 0930, les trois équipages se retrouvent au quai des annexes.

Nous sommes prêts, caméras à la main pour aller capturer des images des Saintes, qui selon le jardinier, seront dignes de cartes postales.



Les trois capitaines ayant devancés la troupe, se reposent un peu en nous attendant.
La longue côte, parfois abrupte, n'épargne pas les petites jambes de nos plus jeunes moussaillons.


Au deux tiers de l'ascension, un belvédère qui fait face à l'île de la Guadeloupe attire notre attention. Au loin on apperçoit des voiliers qui profitent de cette journée clémente pour traverser d'une île à l'autre.

Nous décidons de profiter de l'occasion pour immortaliser notre promenade d'aujourd'hui.



Rendus au sommet, nous entrons au Fort Napoléon. 

Les enfants se regroupent et feront "leur" visite. Les adultes, de notre côté, visiterons aussi à notre rythme. ;)


Nous apprenons lors de notre visite, que le Fort Napoléon, après sa longue construction terminée, ne sera finalement jamais utilisé comme fort en temps de guerre. 



Noor et Demi. Quels sourires splendides d'une amitié si jeune...

Pieter et ses deux frères jumeaux, Dirk et Roel

 Les Saintes est un des endroits à visiter sans faute et qui possède une très belle limpidité d'eau.


La vue tout autour du fort est superbe sur 360 degrés.


De grosses iguanes se cachent un peu partout. Il suffit de s'ouvrir l'oeil pour les apercevoir!


Nous voilà enfin du côté que nous avions tous hâte de comtempler. 
La vue de la baie de Terre-de-Haut où Morning Haze se balance doucement en nous attendant au mouillage.


Vous pouvez observer la vue panoramique de Terre-de-Haut, avec son "Pain de Sucre" à l'arrière des voiliers ancrés dans la baie entre deux pointes. Le "Pain de Sucre" est une montagne reconnue pour ses "rainures" dans le roc.
Vous pouvez aussi voir Terre-de-Bas, au fonds à droite. Cette île des Saintes est moins touristiques et tout aussi jolie pour ses sentiers pédestres.


Maarten et Simone de 99Bottles

Louise et Yorgen de Take Off

Et nous...

Revoici les trois capitaines qui savent bien rigoler ensembles.


Et les trois indispensables,.... selon moi...;)



Après avoir admiré la vue panoramique avec tout au loin la Guadeloupe, voici maintenant la vue de l'île de la Dominique, notre dernière escale avant de se rendre ici aux Saintes.


Une fois la visite terminée. Nous nous rassemblons avant de redescendre vers la baie pour retrouver nos voiliers respectifs.


Il est environ midi et les pêcheurs apprêtent leurs prises du jour pour les vendre. Nous regardons toujours avec autant de plaisir ce spectacle que nous offre la vie des insulaires.



L'envie nous prend soudainement d'aller tenter notre chance à la chasse en apnée dans les eaux des Saintes. C'est ce que nous faisons en après-midi, juste derrière notre ancrage au vent de l'îlet à Cabrit.

Nous reprenons confiance en nos techniques de chasse à la "pôle sling". Les sessions de chasse en apnée dans les Bahamas, l'an dernier, commençaient à se faire lointaines....  
Je récolte mes deux premiers "glasseye snappers" de la saison,  et Dave, un glasseye snapper également et une langouste "grosseur d'ici"...

Quel bel après-midi!



Petit anecdote.... En tentant de récolter une langouste sous une grosse roche au fond de l'eau, mon genou gauche s'est appuyé sur un oursin.... Aïe!!!.... Vous pouvez voir cette minuscule aiguille plantée dans mon genou qui a meurtri ce dernier pendant 2 jours. ;)


En soirée, nous sommes accueillis sur 99Bottles pour déguster légumes, viandes marinés et notre récolte de poissons cuits sur pierre chaude. Le souper fut un régal total!

À 99Bottles, Take Off er Morning Haze s'ajoutent l'équipage du voilier Khujada 2, d'Angleterre. Ils ont aussi fait l'ARC avec nous. Nous sommes 19 personnes (8 adultes et 11 enfants) pour le souper et nous ne sommes même pas à l'étroit!...vive les gros catamarans.


En entrée...chèvre chaud servi sur salade mesclun.


À cuire sur la pierre chaude: Crevettes marinées à l'ail, notre Récolte de glasseye snapper, viandes  marinées et Dorade fraîche....le tout arrosé de vin blanc!





Maarten notre hôte, Yorgen, Albane de Khujada 2, Louise, Julian le conjoint d'Albane et Simone, notre merveilleuse hôtesse .

Pendant ce temps, Rebecca et Pieter, préparent un repas de pâtes à la façon à "Ti-Lord".
Un classique de réconfort, de simplicité et de bon goût.

Tous les enfants, de différents coins du monde soit de la Suède, de l'Angletre, de la Hollande et du Canada s'entendent tous à dire que c'est une très bonne recette! Bravo Martin! ;-)




Plus tard en soirée, alors que les enfants écoutent un film au deuxième étage du catamaran, je découvre un disparu probablement perdu dans les bras de Morphée....;-)


Demain, nous devons être en forme, car nous naviguerons en direction de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe pour réparer, encore une fois, notre système de congélation. Notre séjour aux Saintes fut inspirant mais beaucoup trop court...

Enregistrer un commentaire